La petite Armoire

Après avoir vécu dans les pays froids, j’ai déposé ma valise et mes tablettes de chocolat dans ma ville natale, à Clermont.

Il me manquait un petit cocon lorsque les temps sont durs, un coin chaleureux en hiver, frais et reposant en été. J’imaginais un endroit douillet comme un duvet d’oiseau, aux lumières dorées, aux coussins moelleux et aux canapés profonds.

Je voulais aussi un lieu rempli de gourmandise, d’aliments aux « vrais » goûts, de la farine qui a du corps, des œufs clairs et épais, du beurre qui sent fort lorsqu’il crépite dans la casserole, du miel qui secoue le fond du palet. Je crois sincèrement aux aliments de qualité, et je crois au chocolat récolté dans le respect des codes du travail.

J’étais nostalgique du bois, des tables massives sous les tasses fines, j’avais envie de goûters réconfortants, avec de parts généreuses, moelleuses ou croustillantes sous la dent, « comme chez mamie ».

J’avais envie d’un temps et d’un pays, d’une atmosphère et d’une odeur, et je voulais humer ce temps-là, le savourer, et le partager. Je voulais retrouver cet état d’abandon, cette manière de respirer et de penser différemment dans une ville étrangère.

Alors j'ai essayé de créer ce lieu, je l’ai enrobé sous l’emballage de « bar à chocolat », et j’ai ouvert une toute petite boutique dans une ruelle étroite au charme suranné : une petite Armoire toute bleue, pleine de chocolats chauds épais ou à l’ancienne, de gâteaux au chocolat, de tablettes de chocolat originales.

Vous trouverez en entrant le logo Artisan sur la porte, parce que c’est peut-être imparfait, mais ce n’est pas du pipeau, de l’assemblage ou du dressage de produits surgelés.

Alors venez me donner votre avis, votre recette, racontez-moi vos histoires, votre histoire, je vous attends avec plaisir. Comme je vous dis, il y a du chocolat chaud, des gâteaux, des livres, des amis, des amoureux, des solitaires, des curieux.

Il y a un tas de cuillères qui vous attendent au fond du tiroir, une colonie de livres en haut de l’armoire, et des sourires aux coins des yeux.

Mallo

Mallo

"Some dream of fortune, others of cookie".